Article Paru sur le journal l’économiste Du 09/11/2011 -Version Web-

Pilotes de ligne
Une formation à 800.000 DH

L’International Aéro Training Center a nécessité un investissement de 10 millions d’euros

LA première école privée en Afrique de formation de pilotes de ligne au Maroc «l’International Aéro Training Center (IATC)», s’est installée depuis quelques mois à Benslimane, à proximité de Casablanca. «Le but est de répondre aux besoins du secteur de l’aéronautique civile», souligne Mohamed Mengouchi, président de l’IATC. Il ajoute, «d’autant plus que d’ici 2019, l’Afrique aura besoin de 4.000 pilotes».
La formation s’étale sur 2 ou 3 années, «selon les conditions météorologiques», déclare le président. Elle inclut une formation théorique de 72 semaines et une autre pratique s’étalant sur 40 semaines.
Mais devenir pilote n’est pas donné à tout le monde. Le coût de la formation s’élève à 800.000 dirhams pour la totalité du cursus! Depuis son inauguration, l’école accueille deux groupes d’élèves, composés respectivement de 9 et 10 futurs pilotes marocains et africains pour une capacité d’accueil de 40 étudiants.
Au niveau des équipements, ce sont des avions monomoteurs et bimoteurs ainsi qu’un simulateur de vol qui sont à la disposition des futurs pilotes pour apprendre les rouages du métier.
«A l’issue de la formation, une licence de pilote de ligne sera délivrée par l’aviation civile marocaine», affirme Mohamed Mengouchi. Pour ce qui est d’une licence valable pour voler dans les pays européens, le projet est en cours, vu les divergences de réglementation.
L’école, qui a nécessité près de 10 millions de dirhams d’investissement, est le représentant de la compagnie Emirates au Maghreb et Moyen-Orient et jouit de plusieurs partenariats et conventions, notamment avec Air Arabia.
Pour intégrer l’IATC, certains critères sont à remplir. Tout d’abord, être âgé de plus de 18 ans et avoir obtenu le baccalauréat. Ensuite, il est indispensable de maîtriser les langues française et anglaise. La réussite du test médical et la reconnaissance d’aptitude à la formation sont également nécessaires.
Fondé en 1992, le groupe CFPNC (centre de formation du personnel navigant et de cabine), dont l’IATC est une des filières indépendantes, est le premier groupe en Afrique spécialisé dans la préparation des pilotes de ligne, hôtesses de l’air, stewards et agents d’accueil dans les transports aériens et maritimes. Il compte six centres au Maroc implantés à Casablanca, Marrakech et bientôt Fès.
De plus, deux centres existent en Tunisie et un au Sénégal. Les lauréats exercent dans des compagnies aériennes du Moyen-Orient et du Maghreb.

Zineb SATORI


URL source: http://www.leconomiste.comarticle/888505-pilotes-de-lignebrune-formation-800000-dh